samedi 21 avril 2012

Google Glasses: l'intégral !

Bon avec le retard, je n'espère pas faire péter les statistiques du blog en vous annonçant les Google Glasses sorties en pleine période de rush. En revanche,j'ai vu passer un certain nombre de vidéos à propos de Google Glass bien sympathiques, copiant et parodiant le concept de la vidéo made in Mountain View.

Commençons par la vidéo officiel par Google:


Même si on peut douter que le concept soit aussi avancé, on déjà évaluer la direction que souhaite prendre Google dans ce projet. L'équipement répond au langage naturel à l'image de l'assistant Siri d'Apple. Ce qui peut laisser entendre que Google travaille sur son propre projet d'assistant vocal.

Quelques fonctionnalités sont gadget comme la consultation rapide de la météo, les rendez-vous de la journée, le partage de photo sur Google+...
D'autres en revanche sont plus intéressantes notamment lorsque les lunettes prennent l'initiative de prévenir d'une panne de métro et proposent une navigation à pied à l'aide du GPS et le guidage à l'intérieur du magasin.
A quoi bon être guidé dans une boutique ? Qui n'a jamais fait trois fois le tour d'Ikea à la recherche de quelque chose ?

Pour ma part, je suis surtout bluffé par la réservation de la place de concert à l'aide de l'assistant vocal.




Poursuivons avec la parodie qui a eu le plus de succès:

Une vidéo courte mais efficace.
Bon a priori, étant donné la taille de l'écran et sa disposition au dessus de l'oeil, il serait impossible que notre champ de vision soit à ce point saturé d'information. Cependant, quand on voit le nombre d'accident causés par l'envoie de SMS en marchant, on est en droit de poser la question.
On peut aussi se demander ce qu'il en sera si l'assistant vocal interprète mal certaines paroles et envoie n'importe quoi par message, qu'en sera-t-il de la publicité directement sur les lunettes ?
A l'heure actuel nous sommes déjà saturés de panneaux publicitaires, de spots de pub, de bannières sur internet, de spam, de chaines... et bientôt encore plus..
Espérons que les choses se fassent intelligemment..




Le concept adapté aux pro gamers:



L'idée fera grincer des dents les plus farouches opposants aux jeux de guerre mais il n'empêche que cela promettrait de sacrées parties de fun dans les bois. Evidemment le principal défaut de la réalité augmenté est de réduire un peu plus la frontière entre le réel et le virtuel. Un jeu à ne pas mettre entre les mains d'un détraqué...

Evidemment, on peut trouver sur Youtube une tonne de vidéos parodiques pointant les défauts et les qualités du concept. Il faudra cependant attendre sa concrétisation pour savoir s'il est fidèle au concept ou si c'est une déception. J'ai hâte !